savez-vous où nous allons?

5 Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment est-ce que nous pourrions connaître le chemin ? » 6 Jésus lui répond : « Le chemin, la vérité, la vie, c’est moi. Personne ne va au Père sans passer par moi. 7 Si vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. À partir de maintenant, vous le connaissez et vous l’avez vu. 

Jean 14:5-7

viens-tu avec nous ?

En 2011, je vivais et travaillais à Babylone, en Namibie, un quartier informel à l’extérieur de la capitale, Windhoek. Nous étions en route pour faire du ministère dans une nouvelle région et attendions de rencontrer le pasteur Ephraim, notre contact local, au coin du centre Shoprite. Nous ne le savions pas à l’époque, mais ce coin était une sorte de station de taxis informelle, et les gens venaient de partout pour prendre un minibus pour se rendre au travail ou en revenir en ville. Nous conduisions un bus Sprinter de 12 places à l’époque et nous nous sommes mélangés aux nombreux autres taxis. Pendant que nous attendions, un groupe de trois personnes s’est approché de la fenêtre et a demandé à faire un tour : « Allez-vous à Eros ? ils ont demandé. Et Jurgens, qui faisait partie de mon équipe, a rapidement répondu : « Non, nous allons au paradis ! Viens-tu avec nous ?

la mission apostolique

En 47 après J.-C., Paul entreprit son premier voyage missionnaire officiel, rejoint par Barnabas. Je me demande quelle idée il avait de ce qui se passerait au cours des 14 prochaines années. Paul savait-il qu’il guérirait un mendiant infirme, empêcherait la foule de lui sacrifier en tant que dieu, puis serait lapidé presque à mort ? Tout dans une seule ville ? Était-il conscient que, dans une autre ville, il ressusciterait les morts – juste un autre jour dans la vie de? Aurait-il pu prédire que des grandes villes entières et même des secteurs majeurs de leurs économies seraient bouleversés à cause des mouvements de Dieu qui auraient lieu ?

L’invitation à VENIR AVEC NOUS, ne concerne pas seulement l’invitation à vivre en relation avec le Christ Jésus, mais c’est une double invitation pour les croyants à SE JOINDRE à l’ŒUVRE DU ROYAUME.

Cette invitation est probablement la partie la plus excitante et la plus intimidante d’être un croyant en Christ, de marcher dans une relation avec le Père et de se joindre à la communion du Saint-Esprit, mais dire OUI à cette invitation est crucial pour que le ciel se manifeste sur la terre.

Notre première expédition depuis que nous avons lancé la nouvelle base de Kolwezi a été un GRAND SUCCÈS ! Vous pouvez toujours vous inscrire pour la deuxième expédition en août.

Si je perçois correctement l’histoire de Paul, je parie que je peux comprendre ce qu’il a dû ressentir au début de ce premier voyage. Bien sûr, Paul avait exercé le ministère auparavant, mais c’était le début de quelque chose de nouveau.

En regardant autour de moi et en voyant cette nouvelle saison, je suis convaincu de la grandeur de l’Évangile (Romains 1 : 16). J’ai vu la puissance de l’Esprit à l’œuvre (Actes 1 : 8), et même si je n’ai AUCUNE IDÉE de comment tout cela va se dérouler, j’attends et je suis excité que le Saint-Esprit nous conduise (Romains 8 : 14) pour accomplir Sa volonté en République Démocratique du Congo.

C’est à la fois excitant et un peu terrifiant de faire partie d’une expansion aussi phénoménale dans le Royaume !

Dans Overland Missions, nous appelons souvent nos missionnaires des pionniers apostoliques. Qu’est-ce que cela signifie, cependant? Pour le Christ, nous apportons l’Évangile du Royaume aux personnes éloignées et non atteintes, en les dotant de la connaissance fondamentale de leur identité en Christ dans la nouvelle création, en les disciplinant, en formant les dirigeants locaux et en les responsabilisant par le Saint-Esprit.

L’une de nos principales stratégies pionnières, ou évangéliques, est celle des Expéditions. Nous croyons en l’unité du corps du Christ, donc aux côtés de partenaires locaux du ministère, de missionnaires à plein temps et de membres d’expéditions internationales, nous plongeons dans les communautés rurales avec une évangélisation individuelle, partageant l’Évangile, imposant les mains aux malades, chasser les démons et encourager les croyants.

témoignage de l’Expédition de juin en RDC
De Quatre Maison, Saviour partage ce témoignage : « La première fois que nous avons commencé à travailler dans ce village, beaucoup de gens venaient ivres à une étude biblique. Mais aujourd’hui, c’est tellement encourageant de voir comment Dieu a changé leur vie et élevé des gens comme cet homme de 70 ans. Non seulement pour assister régulièrement à l’étude biblique, mais pour diriger les réunions sous toutes leurs formes.
Il dirige certaines chansons et après il prêche la parole. Même l’âge n’est pas une limite quand le feu de Dieu vous frappe !

À quoi s’attendre?

La République démocratique du Congo est un pays vaste et déchiré par la guerre. La corruption a pris le dessus alors que de multiples armées de groupes rebelles, du gouvernement et d’influences extérieures prennent le contrôle dans différents domaines. Les gens sont perdus dans la confusion car aucun système ou paix n’existe. En tant qu’ambassadeurs du seul vrai Royaume, nous pouvons apporter la vérité aux Congolais sur Celui qui existe en tant que Prince de la Paix. Accepterez-vous de répondre à l’appel pour apporter ce message aux personnes qui ne connaissent pas la vraie vérité ? Viens avec nous!

Voici la newsletter de Julie avec plein de témoignages de Juin 2022.

Voici quelques-unes des merveilleuses dames qui font partie de notre équipe de ministère en République démocratique du Congo.: Vanessa, Ogla, Anastasia, moi-même, Bénédicte.

l’armée te veut !

L’empreinte mondiale de notre équipe couvre plus de 150 000 milles carrés sur 4 continents. Nous ajoutons ACTIVEMENT à notre équipe, et il y a de la place pour vous ! Que vous vous sentiez appelé à rejoindre notre équipe sur le terrain à plein temps ou à nous accompagner en expédition, NOUS SERIONS ADORABLES DE VOUS AVOIR ! Si vous souhaitez plus d’informations sur la façon dont vous pouvez rejoindre notre équipe, n’hésitez pas à me contacter: cornelia@overlandmissions.com

Kazambe est l’une des nouvelles chefferies dans lesquelles notre équipe s’introduit.

compter le coût

En 2021, au milieu d’une pandémie mondiale, l’opportunité s’est offerte pour moi de passer trois mois sur le terrain en RD Congo, et ce fut une expérience d’apprentissage immersive ! J’ai tellement découvert la culture congolaise, amélioré mon français et j’apprends des moyens plus efficaces de faire du ministère parmi ces gens merveilleux ! En 2022, nous avons planté une TOUTE NOUVELLE base de mission plus profondément à l’intérieur de la RD Congo, en lançant une équipe à Kolwezi et dans les chefferies environnantes. Au fur et à mesure que nous grandissons et que notre équipe se développe, nous découvrons des ressources plus spécifiques nécessaires pour faire avancer le ministère.

Une équipe de soutien établie est l’un des aspects les plus critiques des missions et du ministère des Affaires étrangères. Cela signifie non seulement que notre portée est beaucoup plus large et plus longue, mais cela donne également à notre équipe sur le terrain la tranquillité d’esprit que d’autres croyants nous rejoignent sur le terrain et partagent les fruits de la récolte.

Je travaille actuellement dur pour remplir mon équipe de partenaires financiers, une exigence essentielle du ministère qui me permettra de retourner en République démocratique du Congo à PLEIN TEMPS. Cet objectif de soutien comprend toutes les dépenses du ministère, ainsi que les dépenses personnelles de voyage et les frais de logistique. Si vous vous sentez appelé à semer financièrement pour notre ministère ici, je voudrais vous inviter à envisager dans la prière de devenir un partenaire financier mensuel. Le processus de don est devenu si simple : Overland Missions a simplifié son site Web, vous pouvez donc donner directement au ministère en cliquant ici !

Nous tenons à vous informer que nous avons de nouveaux liens pour devenir un donateur MENSUEL ou UNIQUE en partenariat avec notre ministère.

Je prie pour que votre semence soit multipliée et augmentée à votre compte ! Merci pour votre contribution au travail d’Overland Missions !

Bien que nous fassions tout notre possible pour appliquer votre contribution à toute préférence indiquée, Overland Missions a la discrétion et le contrôle sur l’utilisation des fonds donnés. Nous remercions Dieu pour vous et votre soutien !

le garder réel

L’une des bénédictions les plus (inattendues, mais tout à fait nécessaires) pour moi dans cette saison non conventionnelle d’entre-deux, est la communauté dont j’ai été entouré. Ma famille a vécu dans cette ville un peu moins de 19 ans (j’allais et venais, donc je ne m’inclus pas particulièrement dans ce nombre), et bien que nous ayons fait partie de nombreux groupes d’églises, d’évangélisation, de ministères, d’initiatives, etc., un de nos plus grands besoins et désirs était d’être inclus dans une communauté de foi.

Voici quelques-unes des dames de notre étude biblique du lundi soir. JuanRi, moi-même, Jacolette, Carien, Juanita – il nous en manque quelques-uns, car c’est actuellement les vacances scolaires et quelques familles sont à l’extérieur de la ville. Ce fut un moment de convivialité tellement béni.

Dans Overland Missions, nous disons souvent que vivre dans une communauté est l’un des plus grands défis du ministère, mais c’est aussi la plus grande bénédiction, et jusqu’à présent, je ne savais pas à quel point c’était vrai !

Au cours des derniers mois, j’ai été tellement encouragé et béni par deux études bibliques particulières auxquelles je participe. J’ai pu investir dans les relations, les amitiés et les familles en les semant spirituellement et financièrement, en gardant leurs enfants, en travaillant comme bénévole dans leurs entreprises, en enseignant l’étude biblique et en priant les uns pour les autres.

Si vous n’êtes pas activement impliqué dans une communauté religieuse, je veux vous encourager à vous entourer de personnes partageant les mêmes idées qui vous élèvent dans la prière et vous encouragent à rechercher le Royaume !

comme au temps de Joël

Les gens de Samuel Broadbent Home

J’ai récemment rendu visite aux charmantes personnes de Samuel Broadbent Home et j’ai partagé l’Évangile. Je leur ai raconté nos aventures et notre vie en RD Congo et j’ai encouragé les gens avec des témoignages du champ missionnaire. Après avoir prêché l’Evangile, j’ai invité les gens à venir s’ils voulaient prier. Nous avons vu des yeux aveugles s’ouvrir, des douleurs au dos, au cou et aux genoux ont été guéries, des oreilles sourdes ont commencé à entendre et trois personnes ont été baptisées du Saint-Esprit, parlant en langues ! Louez Dieu pour sa fidélité !

17 “Dieu dit : Dans les derniers jours, je donnerai mon Esprit à tous. Vos fils et vos filles parleront de ma part. Je ferai voir des choses nouvelles à vos jeunes gens, j’enverrai des rêves à vos vieillards. 18 Oui, en ces jours-là, je donnerai mon Esprit à mes serviteurs et à mes servantes, et ils parleront de ma part. 19 Je ferai des choses extraordinaires en haut dans le ciel, et des choses étonnantes en bas sur la terre. Il y aura du sang, du feu et des nuages de fumée. 20 Le soleil deviendra sombre et la lune sera rouge comme du sang. Ensuite, le jour du Seigneur viendra, ce jour grand et magnifique. 21 Alors tous ceux qui feront appel au Seigneur seront sauvés.”

Actes 2: 17-21

vous faites partie de cette équipe

Comme toujours, un grand MERCI à chacun d’entre vous ! Je suis tellement béni par vos encouragements et vos prières alors que notre équipe continue de croire en un grand mouvement de Dieu ici en République démocratique du Congo, en Zambie et dans mon pays d’origine, l’Afrique du Sud. Grâce à vous et à votre soutien de toutes les manières, nous pouvons participer à la mission – voir les malades guéris, les opprimés libérés, les morts ressuscités et la Bonne Nouvelle proclamée à ceux qui sont sans espoir. Grâce à votre partenariat fidèle dans les finances, la prière et le soutien, ce ministère peut grandir, porter des fruits et partager la joie de la moisson ! Merci à vous tous qui semez et continuez à semer dans ma vie, notre équipe et la vie des autres qui grandissent en Christ, reçoivent Christ et sont envoyés par Christ.

Grâce à votre engagement, les communautés éloignées sont touchées par l’Évangile du Royaume – merci d’en faire partie !

J’aime chacun d’entre vous et je suis tellement excité pour ce que le Seigneur fait et va faire aussi dans vos vies. Tout donner peut nécessiter des finances, du temps et des sacrifices, mais cela en vaut la peine. Il en vaut la peine. Le plus grand cadeau a été donné lorsque Jésus a donné sa propre vie pour nous. Tout le reste est court. Il mérite la gloire éternelle !

Mike, membre du tramway d’Overland Missions, interprète un message d’encouragement que j’ai prêché de 1 Jean 1 du français à Kisanga au palais du chef Mwadingusha.
Au cours des prochaines années, Overland Missions cherche à établir une base rurale pour le ministère en Afrique du Sud.

requêtes de prière spécifiques

Veuillez continuer à prier pour la moisson ici en RDC ! Il y en a beaucoup qui recherchent la Vérité, même si génération après génération ont endurci leur cœur contre l’exploitation. Il y a déjà le grondement du réveil dans l’Esprit.

Priez pour les ouvriers — nous faisons confiance à Dieu pour ajouter à notre équipe ! Nous recherchons activement des personnes pour rejoindre notre équipe ici en RDC avec des bottes sur le terrain ! Veuillez vous tenir avec nous dans la foi pour une équipe qui aime Dieu et qui aime son peuple, qui se sent spécifiquement appelé à vivre et à travailler ici avec nous.

Le peuple congolais – parmi les Congolais, il y a beaucoup de peuples religieux, mais il est né d’années de tradition, manque de relations et de profondeur, et est souvent accompagné par l’occulte. Pourtant, cela prouve un désespoir pour une Vérité qui est plus profonde que la surface. S’il vous plaît, continuez à prier pour cette merveilleuse nation, afin que leurs cœurs soient soumis au Saint-Esprit et qu’ils s’emparent de la Vérité.

Bénédictions en Christ

cornelia

P.S. continuez à me faire savoir comment je peux prier pour vous !

« Pendant que nous écrasions des arachides pour le déjeuner, une femme âgée est venue nous saluer. Elle a demandé la prière pour ses jambes engourdies et ses yeux embués. Après avoir prié pour elle, elle a dit qu’elle pouvait sentir ses jambes et sa vision s’était éclaircie ! Je pouvais voir que ses yeux s’éclaircissaient. Nous l’avons encouragée à continuer d’avoir une grande foi », — Danielle, Kids on Fire Expedition.
Vous souvenez-vous quand je vous ai dit que Overland Missions lance la formation d’aumônerie en RDC ?

C’est ce que nous attendons avec impatience !

Il y a un puissant mouvement de Dieu sous la direction traditionnelle et tribale en Afrique. Il ne s’agit pas seulement de formation. Il s’agit d’un équipement apostolique et de la mise en service de ministres autochtones de l’Évangile pour atteindre l’Afrique avec la Bonne Nouvelle du Royaume.

Cette semaine, 45 aumôniers ont obtenu leur diplôme en Zambie et sont maintenant sur le chemin du retour pour servir les chefs des régions périphériques en tant que conseillers et ministres. Cette année, des aumôniers seront également formés au Malawi et au Zimbabwe.

C’est ce vers quoi vous semez – le Royaume rendu manifeste dans les Nations. 🙌🏼✨
Nous avons trouvé le chef et deux représentants qui nous ont chaleureusement accueillis et nous ont donné la permission de partager l’Evangile avec les personnes sous leur autorité. Nous sommes partis en voiture avec un des hommes de la famille, qui parle portugais et la langue locale d’Omukuvale. Il devait être notre guide alors que nous traversions l’énorme lit de la rivière que de nombreux Mucubal appellent chez eux. D’en haut, sur Google Maps, la zone semble inhabitée, mais de l’intérieur du lit de la rivière, il est rapidement apparu que ce n’était pas le cas. Nous avons rencontré l’aîné de la zone principale plus en amont de la rivière, qui nous a invités à revenir un week-end où les gens seraient plus en mesure de se rassembler. — Fiona, missionnaire en Angola
Advertisement