en Lui, nous avons l’espérance de la gloire

Chers amis ! Famille ! Royaume Partenaires!

2021 a commencé en beauté ! Je suis tellement submergé par votre générosité et votre amour ! Je suis extrêmement fier de faire partie de cette merveilleuse équipe — Overland Missions — pendant cette saison et cette année ! En une année où une grande partie du monde s’est arrêtée, l’Évangile du Royaume a continué à avancer !

Ces derniers mois ont été remplis de tant de choses ! J’ai été tellement excité de partager cette mise à jour avec vous, et de plus en plus de choses ont continué à être ajoutées, alors le voici : la bobine de faits saillants !

« Peu importe les nombreuses promesses que Dieu a faites, elles sont « oui » dans le Christ, et c’est pourquoi, bien que Lui l’Amen soit parlé par nous à la gloire de Dieu »

— 2 Corinthiens 1:20 [TPT]

N’est-ce pas là un merveilleux rappel que celui qui a promis est fidèle ? Son cœur a toujours été d’avoir une relation avec nous — sa création. Alors que nous allons vers les nations pour partager ce message — qu’Il s’est approché, que Dieu s’est fait homme pour payer le prix ultime de la liberté en notre nom, pour nous réconcilier avec le Père — nous pouvons tenir la promesse que Sa Parole ne reviendra pas nulle, pas dans notre propre vie, ni dans la vie de ceux que nous sommes incroyablement privilégiés de servir. En Jésus, chaque Écriture est accomplie, et en Lui, nous avons l’espérance de la gloire !

à la Zambezi avec Caitlyn et Jackson

J’ai rencontré notre équipe de la RD Congo! Lisez la biographie complète ici!

Conférence africaine du personnel

En janvier, après avoir été cloué au sol pendant une année complète, en raison des restrictions liées à la COVID-19, j’ai pu me rendre à Rapid 14, le siège social de Overland Missions en Zambie, pour me joindre à des missionnaires de partout en Afrique pour notre conférence annuelle du personnel. Il s’agit d’un moment fort annuel, alors que les missionnaires et les membres de l’équipe des bases environnantes se rassemblent pour un temps de communion, d’encouragement et pour se préparer à retourner sur le terrain en feu !

Voyager à l’étranger pendant une pandémie internationale est certainement une affaire colorée ! Après avoir obtenu un résultat négatif au test de la COVID-19, j’étais prêt à réserver mon billet d’avion pour Lusaka, où je rencontrerais mes coéquipiers de la RDC. Sherrill, Saviour et Julie ont fait leur chemin vers la Zambie par bus. Nous avions arrangé de se retrouver dans la capitale, puis prendre une navette pour Livingstone.

Comme la plupart de mes plans de voyage dépendaient d’un résultat de test négatif, les choses sont tombées en place tout à coup quand j’ai su avec certitude que j’étais libre de voyager! Juste au moment où le cyclone tropical Eloise est arrivé en Afrique du Sud, mon ami Ruan a accepté de me déposer à l’aéroport. Il nous restait encore 180 km à parcourir pour arriver en ville à l’arrière de sa moto jaune avec un pack complet, et il commençait à pleuvoir !

Pendant les restrictions de confinement de niveau 4 en Afrique du Sud, nous avions un couvre-feu imposé par le gouvernement qui signifiait que personne n’était autorisé à sortir de son lieu de résidence personnel entre 21 h 00 et 05 h 00. Il a fallu de la planification créative pour voyager entre les provinces et les villes, mais pour faire court, je me suis rendu à l’aéroport (et à mon vol) à temps !

Le Dr Leon van Rooyen dit : « Heureux les flexibles, car ils resteront dans le ministère. »

La conférence fut un moment merveilleux de communion, de communauté et de remplissage avec l’Esprit Saint. Je suis reconnaissant de faire partie d’une équipe de foi dynamique qui est bibliquement centrée sur tout ce qu’ils font, et d’appartenir à une tribu si incroyable.

any road. any load. any time.

langue et la traduction

J’ai récemment eu le privilège de traduire la proposition officielle de formation de l’aumônerie de l’anglais vers le français pour la présenter à l’empereur Mwaant Yaav, souverain de l’empire de Lunda en République démocratique du Congo.

Jessy et moi suivons activement une formation linguistique en français afin de maîtriser la conversation une fois que nous aurons atteint la base en RDC.

Deux des outils les plus importants dans le ministère autochtone sont : 1) le leadership local et 2) la compétence linguistique.

La formation de l’aumônerie est une initiative de formation intensive et intégrée qui a débuté en Zambie et s’est étendue depuis à d’autres pays africains. L’objectif est de fournir à chaque chef, en tant que représentant des dirigeants traditionnels des nations, un conseiller spirituel. Nous appelons ces conseillers spirituels aumôniers. Dans les Écritures, nous trouvons de nombreux exemples d’hommes et de femmes qui ont agi comme conseillers auprès des dirigeants — Daniel à Nebuchadnezzar, David à Saul, Joseph à Potiphar. Et, bien sûr, alimenté par le Saint-Esprit.

Ce document, c’est-à-dire la proposition d’élargir la formation de l’aumônerie en RD Congo, est l’une des nombreuses portes qui ont ouvert la porte au ministère pour aller de l’avant, et au Royaume pour avancer en atteignant les cœurs et les esprits des dirigeants traditionnels et gouvernementaux. Dieu fait un chemin pour que l’Évangile brise les contraintes politiques et rompe les chaînes de l’esclavage historique.

témoignages de RD Congo

Notre équipe continue à animer le cours de théologie biblique en français avec notre équipe congolaise 2 jours par semaine. Les membres de l’équipe travaillent chaque semaine dans plusieurs villages éloignés, parcourant des motos dans la boue et la pluie pour partager l’Évangile, et font le suivi des études bibliques fondamentales. L’équipe de Overland travaillant à Zanzibar, qui sont des locuteurs swahilis, a pu animer une excellente formation vidéo sur les clés des relations et de l’évangélisation avec les musulmans, basée sur leurs ans d’expérience et la marche de l’Esprit dans l’amour. Nous sommes reconnaissants de la sagesse qu’ils ont partagée avec notre équipe !

notre équipe Congolaise

Un chef appelé Christelle (un de nos membres de l’équipe congolaise) quand sa femme était très malade. Sa femme était inconsciente et ils craignaient qu’elle soit sur le point de mourir. Christelle a prié au téléphone pour la femme du chef et elle s’est réveillée ! Elle a pu bientôt manger et boire à nouveau ! Le chef était incroyablement reconnaissant pour la foi et les prières de notre équipe.

Nous avons vu Dieu répondre à nos prières en posant les mains sur les malades, et Dieu a apporté la guérison miraculeuse à de mauvais genoux et le dos, ainsi les yeux presque aveugles d’une vieille femme ont été restaurés! Un homme était un alcoolique (avec tout le brokenness associé à ceci) quand il est venu à une réunion. Après avoir entendu parler de l’amour de Dieu pour lui au cours de nos études bibliques, il dit : « Ma vie a changé ce jour-là, et je n’ai plus bu. »

vous faites partie de cette équipe

Comme toujours, un grand MERCI à chacun d’entre vous ! Je suis tellement béni par vos encouragements et vos prières alors que notre équipe continue de croire en un grand mouvement de Dieu ici en République démocratique du Congo, en Zambie et dans mon pays d’origine, l’Afrique du Sud !

Grâce à votre soutien, nous pouvons participer à la mission — voir les malades guéris, les opprimés libérés, les morts ressuscités, la Bonne Nouvelle annoncée à ceux qui sont sans espérance.

Merci de semer dans cette équipe, et en particulier dans ma vie ! Grâce à votre engagement, des communautés éloignées sont atteintes par l’Évangile du Royaume — merci d’en faire partie !

pour faire un don à notre ministère, allez à http://www.overlandmissions.com/ donnez et utilisez le code personnel 3282 comme référence dans votre paiement. merci beaucoup!